Grand arbre

Mon parcours

Depuis toujours, j'aspire à aider et soutenir mon prochain. Aujourd'hui, diplômée de psychologie clinique, à l'université Paul Valéry à Montpellier, j'en ai fait mon métier (Titre professionnel protégé, loi du 25 juillet 1985 et décrets d’application, arrêté du 19 mai 2006 délivré aux titulaires d’une licence, master 1 et master 2 en psychologie).

Lors de mon parcours, j'ai suivi un cursus d'orientation psychanalytique et phénoménologique. Au delà de l'intervention psychologique basée sur l'analyse du fonctionnement psychique, cette approche apporte une dimension corporelle centrée sur le rapport au monde, à autrui, et à soi, dans l'ici et maintenant.

Durant ma formation, j'ai fait le choix d'investir diverses expériences afin d'avoir une vision globale du métier de psychologue en fonction du rôle et de la place attribués à celui-ci dans l'institution. De plus, cela m'a permis d'intervenir auprès de publics divers et variés (enfants, adolescents, adultes, personnes en situation de handicap, personnes âgées, addictologie).

Pour une première expérience professionnelle, j'ai souhaité tout d'abord m'éloigner un peu du domaine de la psychologie, tout en restant dans le secteur de l’aide et l'accompagnement à la personne. J'ai donc opté pour un poste d'assistante de vie à domicile auprès de personnes âgées dépendantes et/ou en situation de handicap. Ici, j'ai vite remarqué que les compétences acquises lors de ma formation étaient un atout majeur dans la prise en charge de ce public. De plus, cette expérience a été très enrichissante tant d'un point de vue professionnel que personnel. Cela m’a permis d’être confrontée à la réalité des problématiques rencontrées par ces patients au quotidien et dans leur environnement propre (solitude, discrimination, rejet, repli sur soi, relationnelles...). Mes missions consistaient, entre autres, à accompagner la personne et déterminer ses besoins physiques et psychiques, d'une part. Ainsi qu'identifier l'environnement familial et social du sujet., d'autre part, afin de permettre une prise en charge adaptée.

Actuellement, forte de ces expériences instructives, j'exerce à mi-temps à l'hôpital de Gordes où j'accompagne principalement des personnes âgées dépendantes. En parallèle de cette activité, j'interviens auprès d'enfants et jeunes en situation de handicap, à leur domicile  et/ou au cabinet.